Miroirs

Œuvres d’art fragiles et luxueuses aux émaux improbables, les petits miroirs –hauteur moyenne 23 cm– de Mithé Espelt sont de véritables icônes rehaussées d’or pur qui nous invitent à questionner l’idée même de « séduction féminine ». Enluminures des temps modernes, ces objets du boudoir et de l’intime fonctionnent comme des pièges esthétiques qui nous capturent afin de mieux nous interroger sur la question fondamentale de l’apparence, de l’artifice, et de l’inconsistance du reflet dans le dévoilement d’une Beauté préexistante. Enfants des années 50, les joyeux miroirs de Lunel anticipent, dans leur innocence de façade, l’irruption du virtuel. Et le quotidien devient un luxe…

Les archives de l’atelier nous indiquent que Mithé Espelt a dessiné et proposé à ses revendeurs environ 500 modèles de miroirs. Restés à l’état de prototype ou d’essai, certains miroirs sont des pièces uniques. D’autres, en l’absence de commande, sont restés à l’état d’échantillon et se comptent sur les doigts de la main. Les modèles à succès furent souvent produits durant des décennies, ce qui nécessitait de réaliser, au fur et à mesure de leur usure, de nouveaux moules et nous aide à situer leur date de réalisation. Dans tous les cas l’examen nous apprend que les petits miroirs de la malicieuse Mithé ne sont jamais complètement identiques.

Ces pages informatives ne constituent pas un catalogue de vente et leur but est de donner la mesure du talent de Mithé ESPELT. Nous proposons sous l’onglet STORE une sélection régulièrement mise à jour de pièces issues de nos collections et disponibles à la vente. Nous conseillons par ailleurs aux amateurs de se rapprocher de négociants passionnés et , les œuvres de Mithé n’étant jamais signées, d’exiger un certificat d’authenticité lors de tout achat.

Nous restons à l’écoute des professionnels et des institutions qui souhaiteraient organiser des événements autour du travail de Mithé ESPELT et sommes toujours heureux de partager nos vastes collections et notre expertise dans le cadre de projets de qualité.

Poursuivant el travail d’inventaire en cours, nous sommes régulièrement acheteurs de certaines pièces de Mithé ESPELT. Si vous souhaitez vous séparer de l’une des œuvres de votre collection, nous serons toujours disponibles pour en envisager l’achat ou vous mettre en relation avec des personnes intéressées . Adressez-nous par courriel deux clichés recto/verso lisibles en nous précisant l’état de l’objet, les restaurations éventuelles, sa provenance et le prix que vous en souhaitez.

Nous ne pouvons que conseiller aux amateurs d’exiger un certificat d’authenticité avant tout achat. L’absence de signature sur les œuvres de Mithé ESPELT permettant à certains revendeurs peu scrupuleux d’entretenir une forme de confusion. Les certificats sont établis par Antoine CANDAU, auteur de la monographie, qui a été dument habilité à ces fins par l’artiste avant sa disparition. Il travaille en étroite liaison avec Marion de Crécy, la fille de Mithé ESPELT. Collaboratrice de l’atelier durant plus de vingt ans, elle en est une mémoire vivante décisive lorsque les archives s’avèrent déficientes. Consultez les conditions de délivrance ici.

Les miroirs peuvent présenter des marques d’usage normales pour leur âge mais les éventuels accidents ou restaurations sont signalés dans le descriptif ci-dessus. Le miroir et/ou la feutrine (de diverses couleurs) recouvrant le dos peuvent avoir été remplacés lorsqu’ils étaient par trop endommagés.

Nous livrons gracieusement vers toutes les destinations dans des colis sécurisés et remis contre signature. Mais nous tenons à rappeler que les éventuels frais relatifs au dédouanement et autres taxes afférentes restent à la charge de nos clients. En cas d’avarie subie par le colis, et déclarée dans les trois jours suivant la réception, nous procédons soit au remplacement, soit au remboursement. Dans les autres cas les retours ne sont pas acceptés.